FEUILLE GOMME CRAYON

SOMMEIL PARADOXAL

Nov
24

OreillerChâteau de Hurle-vent. Il neige. J’ai froid. Je me caille les miches. Je viens de me réveiller. Il faut que j’avance parmi ce dédale de souterrain. La lumière est faible, mon chemin clairsemé par des chauves-souris. J’avance. Je suis perdu, y-a-t-il seulement une issue ? Pourquoi chercher à comprendre ? J’ai peur seule dans cette obscurité et ces bruits horrifiants. Et pourtant, il faut y croire, continuer dans cette direction, je n’ai pas le choix. Circonvolutions atmosphériques, propriétés multiformes, noix de Saint-Jacques au beurre blanc. Oups, je m’égare. Me rappeler pourquoi je suis là ? Ma mission ? Suivre la … LIRE LA SUITE ...