FEUILLE GOMME CRAYON

ALEA JACTA EST

Mar
22

single-almond

Je la connais son histoire avant de me retrouver au réfrigérateur avec elle. Elle a parcouru l’Afrique, les champs en plein soleil, les mains noires et cornées, les fours en pierre, la pyrolyse, la nudité après avoir quitté sa coque et son empaquetage en série avec ses congénères.

Ça va faire trois semaines que je la zieute avant qu’elle ne vienne me rejoindre sur mon île. Si fière d’elle- même, pensant être riche en goût et en saveur.

Avec l’option grillée, elle se croit sur un piédestal, croit que tout tourne inlassablement autour d’elle, le centre du monde. Et pourtant, … LIRE LA SUITE ...

HISTOIRE SALÉE

Oct
06

BaconOn m’a raconté ça :

Au départ, j’étais vulgairement dans un papier d’emballage, transparent, de la cellophane plus précisément. J’avais froid, j’étais à l’étroit sans aucun autre confrère que mes semblables. Et puis quoi de plus ? L’ennui ? Juste moi et mes confrères.

Soudain, le couteau résonna. Il déchira la cellophane avec hargne. Nous sortîmes enfin de cet univers froid et instable. Mais dans quel but ? Pour quoi faire ?

Alors, je fus délicatement coupé en deux,  pris dans les mailles du hachoir. Et je vis mes congénères eux aussi coupés en morceaux…

Nous fîmes ensuite dispersés sur … LIRE LA SUITE ...

CLOWNESQUE COMÉDIE

Nov
10

FraiseAu loin s’étendait la mer, paisible et reposante. Le ciel brillait de milles feus, rouges et argentés, et les mouettes volaient dans le ciel à la recherche d’une glace à la framboise. Une atmosphère mélancolique semblait envahir la grève et l’on pouvait apercevoir au loin les mats des bateaux s’éloignant vers le large ; comme une fuite pleine d’amertume.

Dans un maigre appartement vivait un clown, Marcello, épuisé et encore dans son costume de peau-rouge. Les pores dilatés il avait le nez rouge. « Quel comblea pour un clown ! ». Il était affalé dans son canapé entouré de bouteille … LIRE LA SUITE ...